Alfa Romeo MiTo 1.6 JTDm 120 ch

 ::   :: 

      

Alfa Romeo MiTo 1.6 JTDm 120 ch

  r.auba 17 2008 - 14:43

Sensuelle mais imparfaite, la MiTo devrait tre mieux accueillie que les rcentes Alfa, trop embourgeoises. Par les Alfistes convaincus, mais aussi par les autres, grce une polyvalence dont sa rivale attitre, la Mini, ne peut se targuer. Y compris en Diesel, avec un 1.6 de 120 ch la hauteur... mais sans relle prtention sportive.

Alfa Romeo semble avoir retenu les leons d'un pass rcent qui vit ses modles (159, Brera, Spider) se perdre dans une course aussi frntique que dsespre, en tentant d'galer la perfection des rfrences allemandes. Pour la firme d'Arese, il est dsormais temps de revenir plus de modestie. En dcidant comme le grand frre Fiat de capitaliser sur ses forces historiques, savoir les petits modles (sportifs) forte identit. Ca tombe bien, rglementation oblige, le segment des citadines polyvalentes se porte comme un charme. Alfa espre bien profiter de ce buzz avec un objectif de 8.000 MiTo en anne pleine. Ambitieux mais plausible sur un march de plus de 660.000 vhicules.

Pour asseoir ses ambitions, le Biscione a dcid de jouer fond la carte du "lifestyle". Le dessin de la MiTo porte ainsi la patte de Frank Stephenson, un matre en la matire dj auteur des deux modles les plus en vogue du moment : la Fiat 500 et la Mini. Une affaire de famille en quelque sorte ! Avec ses lignes aussi races que provocantes et sensuelles, inspires de la sublime 8C Competizione, gageons que la MiTo devrait vite rejoindre ce duo au firmament de la haute couture automobile.

Une vraie polyvalente
Avec comme objectif de dtrner la star des beaux quartiers ? Pas forcment... "La Mini a fait un travail fascinant, la MiTo offre une deuxime alternative pour les clients Mini ou d'ailleurs", avoue ainsi Patrick Gourvennec, le Directeur de la Marque en France. Pas question donc pour Alfa Romeo de cantonner sa muse la seule niche premium. "Plus qu'une rivale la Mini, elle se veut tre une alternative originale aux gnralistes", insiste M. Gourvennec. Il est vrai qu'avec ses 4,06 m de long, la MiTo peut lgitimement revendiquer autre chose que le statut d'arme anti-Mini, qu'elle toise de 40 cm en longueur.

Malheureusement, le mimtisme avec la supercar 8C, totalement justifi sur le plan esthtique, ne franchit pas le seuil de l'habitacle. Si l'ambiance reste fidle l'esprit maison faon "cuore sportivo", la planche de bord trop haute rsonne comme une incongruit. Tant au niveau du style (l'option du simili fibre de carbone tout va ne flatte pas la rtine) qu'en raison des plastiques, assez quelconques. La planche originelle de la 147, sportive souhait, eut t assurment un choix plus judicieux...

Cela n'empche toutefois pas la MiTo d'tre plutt agrable vivre au quotidien, avec une ergonomie bien pense, et surtout des siges enveloppants de belle facture. Du bonheur pour le "pilote" qui profite galement d'une position de conduite idale, une autre tradition chez Alfa !

Diesel-raison pas chagrin !
Aprs avoir essay en avant-premire la version essence turbocompress de 155 ch (lire notre Essai), place plus de pragmatisme commercial avec le Diesel 1.6 16V de 120 ch, seul autre bloc disponible en attendant une version d'entre de gamme baptise Junior, mue par un 1.4 atmosphrique de 78 ch ; mais surtout une MiTo GTA qui s'annonce d'ores et dj redoutable avec pas moins de 230 ch offerts aux seules roues avant !

Mais revenons plus de raison. Dj entrevu avec un certain bonheur sur la Lancia Delta (lire notre Essai), ce Diesel nouvelle gnration profite du poids modr de la MiTo (1.205 kg) pour tirer, l encore, son pingle du jeu. Brillant la fois par sa souplesse, mais aussi au niveau des performances et comme sur la Lancia de l'insonorisation. Avec seulement 4,8 l/100 km en cycle mixte, la consommation est elle aussi au diapason, mme si le rservoir de 45 litres n'autorise qu'une autonomie limite.

MiTo-Mini : on en salive dj !
Reste la rivalit avec la Mini. En dpit des simples donnes chiffres, et mme si le staff d'Alfa Romeo s'vertue clamer le contraire, ces deux-l semblent d'ores et dj destines s'affronter. En attendant un invitable comparatif qui ne devrait pas manquer de piment, nous pouvons d'ores et dj dgager deux constatations :

- certes dynamique, le comportement de la MiTo (base, on le rappelle, sur la Fiat Grande Punto) s'avre toutefois beaucoup moins intransigeant que celui de la Mini, vritable karting sur jantes. Ce manque de rigueur est heureusement compens par de nouvelles fonctionnalits, et notamment le DNA. Par le biais d'une commande semblable au manettino de Ferrari situe sur la console centrale, ce systme propose trois comportements diffrents, en fonction de votre type de conduite : Dynamic, Normal ou All Weather.

Sans surprise, c'est en mode sport que le rsultat est le plus intressant : mme avec un moteur aux prtentions sportives moindres, le DNA redonne des couleurs la MiTo, dfaut d'un comportement et (surtout) d'un confort irrprochables : la direction jusque-l trop floue se fait alors plus ferme, l'ESP ragit plus tardivement, le diffrentiel lectronique Q2 s'active, la pdale d'acclrateur gagne en ractivit et la cartographie moteur est retravaille, avec un gain du couple passant de 280 320 Nm.

- la polyvalence est en revanche mettre l'actif de la milanaise, avec des places arrire utilisables... condition de faire moins de 1,75 m et surtout un vrai coffre (270 litres, autant qu'une Peugeot 207 et 110 l. de plus qu'une Mini) susceptible de transporter un sac de golf... ou vos courses hebdomadaires, selon vos besoins. Un atout non ngligeable qui pourrait bien faire pencher la balance au moment de choisir la fashionista de vos rves, notamment chez les femmes qu'Alfa courtise ouvertement (40 % des ventes espres contre 20 % traditionnellement).

Alfa aime (aussi) les femmes !
Marque masculine, voire un brin "macho", Alfa Romeo serait-elle donc en train de virer de bord ? Aprs cette prise en main, on serait presque tent de le croire. En dpit des apparences, l'italienne constitue en effet l'offre que les femmes attendaient depuis longtemps, aussi style que la Mini mais beaucoup plus polyvalente et surtout moins chre quipement gal (21.000 euros pour notre version Selective). Alors Mesdames, franchissez le cap, vous ne devriez pas tre dues !

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com

Image hberge par servimg.com
avatar
r.auba
Admin
Admin


: 293
: 23
:
: 0
: 0
: 04/11/2007

    

      

- 

 ::   :: 

 
: